Pourquoi opter pour le désherbage thermique ?

par Antoine

De mauvaises herbes ne cessent de se développer dans vos allées et pavées. Pour ce faire, vous êtes à la quête d’une solution facile pouvant permettre de les éliminer efficacement et durablement. Pourquoi ne pas opter pour le désherbage thermique ? C’est une méthode écologique très prisée par les jardiniers.

Découvrez dans cet article tout sur les avantages du désherbage thermique.

Le désherbage thermique est-il vraiment efficace ?

Le désherbage thermique est une méthode qui consiste à affaiblir les mauvaises herbes grâce à la chaleur. L’appareil utilisé pour effectuer cette tâche est le désherbeur thermique. En effet, cette technique consiste à approcher une source de chaleur très forte en dessus des plantes (plantes adventices, champignons et bactéries sur le sol) que vous voulez éliminer durant 1 à 2 secondes.

Il se produit un choc thermique de 800 °C sans bruler les végétaux. Ce choc provoque le flétrissement des feuilles dû à la destruction de ses cellules végétales. Les plantes auront du mal à repousser suite à cette température élevée. Certaines plantes se dessèchent lors du premier passage du désherbeur.

Par contre, d’autres plantes rebelles comme le chiendent et le pissenlit nécessitent que l’opération soit renouvelée au bout de quelques jours. Vous savez maintenant comment marche le désherbage thermique. Il ne vous reste qu’à choisir un désherbeur thermique pour vous débarrasser des plantes sauvages de votre potager.

Pour une efficacité optimale, il est conseillé d’appliquer l’appareil sur des mauvaises herbes jeunes.

Les avantages d’un désherbeur thermique

désherbageComme on le disait dans l’introduction, le désherbage thermique constitue un moyen écologique pour détruire les mauvaises herbes. Le désherbeur thermique a un bilan carbone plus intéressant que celui d’un herbicide chimique. Son utilisation ne requiert pas de produit chimique.

Ainsi, il ne pollue pas la terre et n’a aucune répercussion sur votre santé. C’est pour cela qu’il est utilisé de façon professionnelle par les maraichers bio. De plus, un désherbage thermique peut se réaliser, quelles que soient les conditions climatiques. Qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il fasse beau, peu importe, son efficacité demeure la même. Il permet de prévenir les attaques des maladies sur les plantes.

Attention ! Le désherbeur thermique doit être utilisé avec prudence surtout dans les régions sèches où le risque d’incendie est élevé. L’utilisation de cet équipement est également peu recommandée sur massifs de fleurs et sur les potagers. 
Souhaitez-vous être au courant de l’actualité électroménager et jardinage ? Cliquez sur ce lien.

Comment bien choisir son désherbeur thermique ?

Pour un désherbage thermique satisfaisant, vous avez le choix entre le modèle électrique ou le modèle à gaz. Cependant, il faut tenir compte de certains critères avant de faire votre choix. Pour un jardin spacieux, optez pour un désherbeur thermique doté d’un réservoir de gaz important. En revanche, si votre jardin est petit, un modèle qui fonctionne électriquement peut faire l’affaire.

Le type de végétaux à éliminer ainsi que la fréquence d’utilisation sont également des critères déterminants de choix. Aussi, il faut également prendre en compte la nature de la partie à désherber et son niveau de précision.

Enfin, le poids et le prix sont des éléments à ne pas négliger. En ce qui concerne le budget à consacrer pour l’achat, il faut noter que le désherbeur électrique coûte entre 40 et 100 € et que le prix d’un désherbeur thermique à gaz se situe aux alentours de 100 à 250 €.

Tu pourrais aussi aimer

Laissez un commentaire